Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adresse

Tél : +33664864129

 

Courriel : leklanduloup(at)free.fr [remplacer (at) par @]

 

Adresse postale :

Le Klan du Loup

18 rue de la République

24210 LA BACHELLERIE

AD MAJOREM LUPI GLORIAM

1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 10:03

Dans la nuit du lundi 29 au mardi 30 septembre, un loup a été abattu par des louvetiers dans la vallée de la Maurienne. C'était dans le cadre d'un tir de défense octroyé à un éleveur touché par plusieurs attaques. La bête va être autopsiée par l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage.

Le loup a été abattu pour protéger un troupeau d'ovins, dans le cadre d'un arrêté préfectoral pris il y a un mois pour autoriser un tir de défense. Ce type de "prélèvement" permet à l'éleveur qui détient un permis de chasse de tirer sur la bête qui menace son troupeau. Il peut être aidé par les louvetiers de l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS).

A Valmeinier, deux louvetiers ainsi que le gardien du troupeau ont ainsi veillé durant deux nuits, avant de tirer sur un loup.

"Des attaques répétées avaient été constatées sur le secteur depuis plusieurs semaines et s'étaient intensifiées ces derniers jours", a expliqué la Préfecture de Savoie. Dans la vallée, une meute sévirait en effet depuis plusieurs mois.

Au mois d'août notamment, le troupeau de 800 bêtes avait été attaqué, et une cinquantaine avait été tuée.

L'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) a recueilli le cadavre du loup, qui demeure une espèce protégée. Une autopsie "va être pratiquée afin de définir les caractéristiques génétiques et pathologiques de l'animal" au Laboratoire de l'ONCFS, c'est ce qu'a indiqué la Préfecture. Une autopsie qui pourrait prendre plusieurs jours, l'ONCFS ayant par ailleurs fort à faire avec les bouquetins.

Mi-septembre, le préfet de Savoie avait autorisé l'abattage de deux à quatre loups dans la vallée de la Maurienne. Cette fois pour des prélèvements dans le cadre légal de la chasse.

Dans le cadre du plan Loup, le ministère de l'Écologie a autorisé cette année l'abattage de 24 spécimens, un chiffre qui pourrait être porté à 36, afin de contenir la population du prédateur et les dégâts provoqués sur les troupeaux.

 

Source : France 3 Alpes

_______________________________________________________________________________

 

De nouveau la Nature est en deuil.
De nouveau la biodiversité recule.
De nouveau une espèce protégée a été assassinée en France.

Cet acte ignoble a été commis par "les escadrons de la mort" que sont les louvetiers.
Cet acte ignoble a été autorisé par le préfet de Savoie.
Cet acte ignoble a été encouragé par la sinistre ministre de l'éradication, madame Royal.

Mais cet ignoble assassinat a été rendu possible par le Plan Loup 2013-2017, comme le rappel l'article de France 3 Alpes. Ce Plan d'extermination d'une espèce protégée a été validée par la FNE, FERUS et le WWF France.
Il est plus que temps que ces associations reviennent sur leur position et rejoigne notre association dans son affirmation de 0 tir à tuer !

 

association Le Klan du Loup

Photographie d'illustration

Photographie d'illustration

Partager cet article

Repost 0
Publié par Le Klan du Loup - dans loup
commenter cet article

commentaires

lydia 02/10/2014 21:29

Ils étaient là bien avant nous!!! LEUR HABITAT NATUREL!! tiens vous m'énervez bandes de cons!!! Je me demande si vous ne déclarez pas des attaques pour le FRIC???????????