Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Loup

Loup

Blog de l'association Le Klan du Loup. Pour la défense et la protection du Loup en France, rejoignez-nous !

Le parc du Gévaudan se met (enfin) en conformité avec la Loi...

Suite à un acte de malveillance, il y a 2 mois plusieurs loups s'étaient échappés du parc du Gévaudan en Lozère. La clôture avait été endommagée. Difficile de savoir combien de loups manquaient à l'appel. Une opération de puçage a été effectuée afin de pouvoir les identifier.

Début mars, suite à une effraction, un acte de malveillance sur une clôture, plusieurs loups s’étaient échappés du parc scientifique du Gévaudan, en Lozère. Les gestionnaires du site en avaient finalement rattrapé cinq avant de procéder à un comptage. 40 animaux, se trouvaient dans l’enclos, 8 de plus qu‘escompté.

Cette semaine, les gestionnaires ont donc entrepris d’identifier tous les loups au moyen de puces électroniques, comme la loi les y oblige.

C’est une chasse un peu spéciale qui s’organise au parc des loups. Pas de cartouches dans les canons, mais des fléchettes hypodermiques remplies d’anesthésiant. Pour préparer cette opération, il a fallu au préalable ériger une séparation au sein même de l’enclos.

Simple en théorie, mais beaucoup plus complexe sur le terrain. Car les 12 hectares du parc scientifique sont escarpés et remplis d’épineux. La quarantaine de loups, stressés par cette fréquentation inhabituelle de leur territoire, joue à cache cache avec les tireurs.

Pour mener cette opération, le parc a fait appel à de véritables experts. Des vétérinaires spécialisés dans la faune sauvage. Leur mission : équiper tous les loups du parc, de puces électroniques. Elles ne permettent pas de géo-localiser les loups mais servent de carte d’identité.

D’autres solutions sont à l’étude pour permettre de les suivre, mais aucune ne donne satisfaction pour l’instant. La préfecture de la Lozère a donné jusqu’à début juin aux dirigeants du parc pour se mettre en conformité avec la loi et identifier tous les animaux.

France 3 Languedoc-Roussillon

Certes, le parc du Gévaudan a été victime d'un acte de sabotage visant à entraîner une chasse aux loups.

Mais ce n'est pas pour autant que ce parc n'a pas une part (indirecte) de responsabilité. En effet, les loups auraient dû être identifiés. En se mettant en marge avec la Loi, le parc apporte de l'eau au moulin des anti-loups et peut engendrer des soupçons de trafic...

 

Que les services de l'état se concentrent sur la vérification des parcs à loups et sur la lutte contre le trafic de loups/hybrides, au lieu de chercher à exterminer Canis lupus italicus !

 

association Le Klan du Loup

Crédit photo : JC Capdeville

Crédit photo : JC Capdeville

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article