Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Loup

Loup

Blog de l'association Le Klan du Loup. Pour la défense et la protection du Loup en France, rejoignez-nous !

Loups: position ambigüe de la FNE...

Les écologistes ont dénoncé aujourd'hui des concessions "inacceptables" sur les conditions encadrant les tirs de loups pour la saison 2009/2010, comme la possibilité de les abattre même lorsque les troupeaux ne sont plus en alpage. Un arrêté publié au Journal officiel définit, comme chaque année, dans quelles conditions des dérogations peuvent être accordées pour le tir du loup, qui est une espèce protégée, afin de prévenir "des dommages importants aux élevages".

Pour France nature environnement (FNE, 3.000 associations), cet arrêté reprend les principales dispositions des années précédentes mais introduit aussi de "nouvelles possibilités (...) inacceptables".

Outre la possibilité de "tirs de prélèvement" au-delà de la période de présence des troupeaux en alpage, c’est-à-dire en hiver, l'organisation écologiste regrette que les tirs de loups soient autorisés dans les nouvelles zones de présence de l’espèce, comme le Cantal ou les Pyrénées-Orientales.

"Après la multiplication des actes de braconnage, FNE attendait de la part de l’Etat une attitude courageuse avec un rappel fort et assumé de la protection du loup (...) l’Etat fait tout l’inverse", estime Jean-David Abel, de la fédération écologiste.
De son côté, le ministère de l'Ecologie rappelle que le statut "d'espèce strictement protégée" du loup n'a à aucun moment été remis en cause.

Jugeant que le loup "n'est plus menacé d'extinction sur le territoire national", il souligne que, depuis l'hiver 2007/2008, l'aire de présence du loup a augmenté d'environ 25% et les effectifs minimum observés de 20%.

Selon le ministère, 26 zones de présence sédentarisées du loup ont été détectées à l'issue de l'hiver 2008/2009, ce qui constitue une population d'au moins 180 individus répartis en 19 meutes.

Pour la période 2009/2010, le nombre maximal de loups dont le "prélèvement" est autorisé au niveau national est de huit, précise-t-il.Un arrêté publié la semaine dernière a donné directement aux préfets la compétence d'autoriser à titre dérogatoire le tir du loup.

Nous espérons que la FNE va cesser toutes collaborations avec l'Etat.
Que ses actes soient en accord avec ses paroles...

Association Le Klan du Loup

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Virginie 11/06/2009 20:26

La FNE est plus dans la compromission avec l'Etat que dans la défense intransigeante du loup !Le KDL est la seule association à lutter sans compromis pour le loup que j'aime ; j'ai décidé de vous rejoindre.Virginie