Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adresse

Tél : +33664864129

 

Courriel : leklanduloup(at)free.fr [remplacer (at) par @]

 

Adresse postale :

Le Klan du Loup

18 rue de la République

24210 LA BACHELLERIE

AD MAJOREM LUPI GLORIAM

2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 11:07

Dans la salle de réunion de la maison de la chasse et de la faune sauvage, à Villy-le-Pelloux, ils sont une petite quinzaine, attablés, à écouter attentivement leur formatrice. Sur l’écran, défilent des questions à choix multiple.

 

Ces éleveurs haut-savoyards sont en train de réviser leurs connaissances pour passer le permis de chasse.

 

C’est la fédération des chasseurs de Haute-Savoie qui a eu l’idée de proposer une formation “express” aux éleveurs confrontés à la présence du loup, une première en France : « Nous leur proposons une formation condensée sur une journée, avec une partie théorique le matin et une partie pratique l’après-midi sur un stand de tir, détaille Éric Coudurier, adjoint au directeur de la Fédération. Cela leur ouvre la possibilité de se présenter à l’examen du permis de chasse. »

 

Pour ma majorité de ces éleveurs, le but n’est pas de chasser, mais bien d’être en mesure de protéger ses bêtes en cas d’attaque de son troupeau, « À condition bien sûr, qu’ils en aient obtenu l’autorisation officielle par la direction départementale du territoire précise André Mugnier, président des chasseurs haut-savoyards. »

 

Une première en France

 

En cas d’attaques répétées du grand prédateur et, pour peu que les mesures de protection requises aient été mises en place, la préfecture peut en effet délivrer une autorisation de tir d’effarouchement ou de défense à un éleveur : « S’il est titulaire du permis de chasse, il peut le faire lui-même, indique André Mugnier. Sinon, il doit faire appel à une personne compétente (garde, louvetier, chasseur agréé,…).» D’où la volonté de ces éleveurs de se former pour pouvoir, le cas échéant, défendre leur bétail.

 

La majorité des stagiaires est peu familière des armes à feu. Pour certains, c’est même une totale découverte. En une journée, ils vont pourtant devoir apprendre à reconnaître le gibier, découvrir le fonctionnement d’une battue en ligne au sanglier et acquérir les réflexes de sécurité lors de la manipulation d‘un fusil de chasse. « En France, il n’y a qu’un permis de chasse, explique Éric Coudurier. Les règles sont donc les mêmes pour tous et on aura les mêmes exigences envers eux qu’envers n’importe quel chasseur. »

 

Sur le stand de tir d’Orcier, à Sillingy, les stagiaires prennent pour la première fois fusils et carabines en main. Ils doivent apprendre à manipuler leur arme, à vérifier les canons, gérer leurs cartouches. Ils apprennent comment et où pointer son arme. Leur formatrice n’est pas là pour leur apprendre à viser, mais plutôt quand ne pas tirer : « Jamais en direction d’une silhouette, d’une route, d’une maison… » les règles sont nombreuses… et strictes : « Si vous ne les respectez pas, ce sera l’élimination directe le jour de l’examen » les prévient-elle.

 

Éleveuse de chèvres à Onnion, Anne Duperron n’a pas encore croisé le loup, « mais il n’est pas loin, explique-t-elle. Alors forcément, on y pense. » Elle qui n’avait jamais touché une arme et avoue ne pas avoir envie de chasser une fois son permis en poche est venue se former « parce qu’il est important de pouvoir se défendre. » Mais avant ça, il lui faudra encore réussir l’examen officiel cette semaine.

 

Ce premier stage devrait être organisé à nouveau l’an prochain. Une quinzaine de volontaires se sont déjà manifestés.

 

Source : Le Dauphiné Libéré


Une formation "expresse" pour tirer sur le loup.

 

En France, tous les moyens sont bons pour exterminer Canis lupus. Ces éleveurs et bergers sont une plaie pour la biodiversité !

 

association Le Klan du Loup

Partager cet article

Repost 0
Publié par Le Klan du Loup - dans Loup textes
commenter cet article

commentaires

Erasmus Tharnaby 07/02/2013 23:16


Connaissez-vous le montant des indemnisations accordées aux éleveurs l'an passé, suite à des attaques de troupeaux ?

Lukas 07/02/2013 13:56


Comment protéger le troupeau du loup? Les chiens de berger? les enclos pour passer la nuit? Rondes de bergers qui gardent leur troupeau la nuit? Pourquoi tuer le loup. pourquoi le loup mange
l'agneau, nourrir le loups avec du monflon, des cerfs, des sanglier ou je ne sais quelle proie lui manque. Il y a certainement mille solutions pour éloigner le loup du troupeau. Odeur, bruit,
feu, il craint l'homme! Comment faisait-on dans le temps? Apprivoisez le loup n'a pas existé depuis des milliers d'année, à moins de devenir membre de la meute, mais alors c'est plutôt l'homme
qui a su se faire apprivoiser par les loups!!! Berger sens toi seul responsable de ton troupeau, Et permets au loup de manger, là je crois est le problème. L'état est en faillite!